Pendant de longues années, j’ai souffert de crises d’angoisse et d’anxiété.

Je me souviens que ma plus grande frustration était de faire face à l’incompréhension de mes proches, ainsi qu’à leurs moqueries.

Mes peurs irrationnelles leur étaient complètement étrangères.

Vous savez sans doute, tout comme moi, qu’il est difficile d’expliquer ou de mettre des mots sur les symptômes de l’angoisse, des peurs excessives et du stress intense. (Chacun a sa façon de nommer son mal-être.)

Étant donné mon expérience à travers l’anxiété, je vais donc tenter, dans cet article, de vous faire comprendre ce que signifie réellement être anxieux et subir des crises d’angoisse.

Peu importe que vous soyez vous-même angoissé ou non.

Si vous ne l’êtes pas, vous connaissez sans doute des personnes anxieuses.

Cet article va vous offrir une définition claire pour comprendre la vie d’une personne angoissée.

Sans plus tarder, voici les 8 choses à savoir sur les problèmes d’anxiété et de crises d’angoisse !

1- Les crises d’angoisse sont dues à votre hypersensibilité

8-choses-a-savoir-a-sur-les-problemes-danxiete-et-de-crise-dangoisse-1

Quand on est angoissé ou anxieux, on est plus touché (émotionnellement et physiquement) par les événements extérieurs.

Quelle en est la conséquence ?

Nous devenons plus fragiles face à la fatigue, au stress ou à la nervosité.

Notre sensibilité nous rend plus vulnérables aux symptômes du stress.

C’est la raison pour laquelle, nous sommes plus susceptibles de subir des crises d’angoisse ou une dépression.

Il faut savoir qu’être très sensible n’est en aucun cas un trouble psychologique. Il s’agit simplement d’un trait de notre personnalité.

Certaines personnes verront le fait d’être hypersensible comme un défaut. Personnellement, je ne suis pas d’accord avec ce point de vue. Je vois d’ailleurs dans ce trait de caractère, beaucoup de positif.

Quand on apprend à gérer notre forte sensibilité, elle peut devenir au fil du temps un véritable atout dans notre vie quotidienne.

Un hypersensible possède énormément de qualités par rapport à une personne qui ne l’est pas.

En effet, les personnes hypersensibles sont généralement plus créatives, perspicaces, imaginatives, et emphatiques que les gens qui les entourent.

En fait, notre capacité à être sensible nous offre la possibilité de ressentir des choses positives que la moyenne des gens ne ressentiront jamais.

Quant aux symptômes négatifs de l’hypersensibilité, qui existent bel et bien, ils peuvent être gérés grâce à des méthodes naturelles que je propose sur le blog.

Vous pouvez par exemple jeter un oeil à mon article sur les anxiolytiques naturels pour combattre le stress, l’anxiété et la dépression.

2- On se sent souvent très mal après une crise d’angoisse

8-choses-a-savoir-a-sur-les-problemes-danxiete-et-de-crise-dangoisse-5

On ne peut pas comprendre la peur et la détresse qu’on ressent après une crise d’angoisse, si on ne l’a pas vécu soi-même.

À ce moment-là, on a l’impression que notre cœur va lâcher, que la mort est imminente, ou encore que l’on est en train de devenir fou.

À chaque crise de panique, c’est le même scénario…

On rumine pendant des heures, des jours, voire des semaines, pour comprendre ce qui nous arrive. Malheureusement, on ne trouve pas forcément les réponses pour nous rassurer, et parfois, l’anxiété en profite pour s’installer.

C’est tellement dur, tellement éprouvant, que cela nous épuise mentalement et physiquement.

Aucun mot ne peut décrire ce qu’on ressent !

Il faut le vivre pour ressentir la douleur mentale et physique que l’on a après une crise d’angoisse. C’est une expérience que je ne souhaite à personne.

3- Les peurs irrationnelles nous font perdre le contrôle de nous-mêmes

Il faut admettre que parfois, notre comportement peut être difficile à supporter pour notre entourage.

En effet, il nous arrive d’être lunatiques, négatifs ou colériques.

Un rien peut nous rendre tristes ou en colère. On ne se rend plus forcément compte de ce que l’on fait ou de ce que l’on dit.

Toutes sortes de choses nous passent par la tête, et notre humeur devient incontrôlable.

On culpabilise, on rumine des images et des phrases négatives pendant des heures.

Ce en conséquence nous rend extrêmement sensibles et à fleur de peau.

Si vous n’avez jamais vécu une crise d’angoisse, essayez d’être patient avec les personnes qui souffrent d’anxiété.

Prenez aussi un peu de recul sur la situation pour ne pas mal les juger.

Ces personnes ont besoin de vous pendant les moments difficiles

J’ai connu cette douleur..

4- Les crises d’angoisse nous font peur !

8-choses-a-savoir-a-sur-les-problemes-danxiete-et-de-crise-dangoisse-2

Faire des crises d’angoisse provoque quelque chose d’aussi surprenant qu’indésirable.

Cela nous donne la peur d’avoir peur.

Aussi fou ou étrange que cela puisse paraître, c’est la réalité.

C’est le mécanisme même de l’anxiété. Une crise d’angoisse appelle une seconde crise d’angoisse, qui en appelle elle-même une autre, et ainsi de suite.

On en vient à éviter certaines situations ou certains endroits par peur de faire une crise d’angoisse.

La peur de la crise commence à prendre le dessus sur nos émotions.

De plus cette peur, se met à contrôler notre vie et nos agissements.

On ressent alors, de réelles phobies, qui nous bloque dans tous les aspects de notre vie.

À chaque instant, le moindre stress, la moindre situation qui sort de l’ordinaire, est capable de provoquer en nous une nouvelle crise d’angoisse.

Et c’est exactement ce qui nous fait peur.

Sachez d’ailleurs qu’il n’existe pas de crise d’angoisse sans phobie. (Aussi surprenante et irréaliste soit-elle.)

Les crises d’angoisse peuvent être impressionnantes, et même effrayantes dans certains cas. Mais on apprend à vivre avec.

Dans le fond, elles sont sans danger immédiat.

C’est sur le long terme qu’elles nous fragilisent émotionnellement.

5- La crise d’angoisse est un phénomène normal

Quand on est en pleine crise d’angoisse, rien ne sert de paniquer ou de vous en vouloir. C’est contre-productif. Cela ne fait d’ailleurs qu’augmenter votre stress.

Essayez plutôt de vous rassurer, ou de faire un exercice de respiration vous aider à lâcher prise.

Sachez que vos angoisses ne sont pas une maladie mentale. Il s’agit simplement d’un excès de stress et d’anxiété, ressenti la plupart du temps lors de situations anodines.

Inutile de vous faire paniquer encore plus avec des phrases effrayantes et qui vous angoisseraient davantage.

SI vous êtes en contact d’une personne qui subit une crise d’angoisse, restez calme et essayez de relativiser la situation.

Le bien-être immédiat de cette personne et en partie, entre vos mains.

Écouter une musique relaxante est un bon moyen pour évacuer l’angoisse et l’anxiété rapidement :

 

6- Nous avons besoin d’écoute et d’une main tendue face à la panique

8-choses-a-savoir-a-sur-les-problemes-danxiete-et-de-crise-dangoisse-3

Bien souvent, après une crise d’angoisse, nous avons juste besoin d’attention et de réconfort.

On se sent perdu, frustré et terriblement seul.

L’anxiété peut nous pousser à avoir un comportement bizarre, voire désagréable.

Pendant ces moments difficiles, nous avons juste besoin d’écoute, d’être rassurés pour soulager notre peur et notre tristesse.

Prenez conscience que les personnes qui souffrent d’anxiété se mettent souvent énormément de pression pour rester dignes et positives malgré le stress intense qu’elles ressentent.

Ne jamais juger.

Ne prononcez pas des paroles maladroites, qui pourraient être blessantes et malheureuses, par exemple :

– Ce n’est rien c’est dans la tête.
– Pourquoi tu stresses ? Tu vois bien qu’il n’y a rien ?
– Tu stresses pour rien !
– Je ne comprends pas pourquoi tu fais ça !

Etc.

Avoir une personne à votre écoute vous permet souvent d’extérioriser votre mal-être, et de parfois mieux comprendre l’origine de vos crises.

Partager sa souffrance est un bon moyen de se sentir mieux et de réaliser que les solutions sont sous vos yeux.

Se sentir accompagné et soutenu vous aidera à mieux affronter nos problèmes d’angoisse. Cela vous donnera le courage nécessaire pour vous en sortir.

7- Vous êtes psychologiquement plus forts que la moyenne des gens face à l’anxiété

Beaucoup de personnes s’imaginent qu’être anxieux ou déprimé signifie que l’on se trouve dans un état psychologique faible.

Bien au contraire !

Il faut posséder un tempérament fort, et aussi une force mentale bien supérieure à la normale, pour pouvoir supporter ses crises d’angoisse pendant de long mois, voire des années.

Les crises d’angoisse nous rendent plus forts et plus déterminés !

On fait face à nos peurs et à nos doutes avec courage et optimisme.

8- Il faut garder l’espoir face à l’angoisse

8-choses-a-savoir-a-sur-les-problemes-danxiete-et-de-crise-dangoisse-4

Malgré tous vos problèmes, sachez que tôt ou tard, vous arriverez à vaincre vos difficultés liées à votre anxiété.

Sachez que vous êtes  seuls dans dans ce cas, et que de nombreuses personnes ont réussi à vaincre l’angoisse, la dépression et le stress chronique, de façon durable.

Prenez le temps qu’il faut pour vous sentir mieux et retrouver plus de calme dans votre vie.

Pour ceux qui vivent avez une personne angoissée : Soyez à notre côté !

Soutenez-nous pendant ces épreuves, aimez-nous pendant nos moments de doute, et motivez-nous pendant notre déprime.

La crise d’angoisse et l’anxiété peuvent se guérir. (J’en suis la preuve !) Alors, accordez-nous du temps pour nous comprendre et nous aider.

On garde espoir malgré tout, car on sait qu’il est possible de s’en sortir

On garde espoir malgré tout, car plus que toute autre personne, on aime LA VIE.

Pour conclure sur les problèmes d’anxiété et les crises d’angoisse :

J’espère que cet article vous aidera à mieux comprendre ce que signifie être un angoissé au quotidien.

Je souhaite sincèrement que celles et ceux qui subissent des crises d’angoisse et l’anxiété au quotidien comprennent qu’il est possible de s’en sortir.

Encore une fois : je l’ai fait !

À la demande de nombreux lecteurs, j’ai créé un guide où je livre toutes les méthodes que j’ai utilisées pour me sentir mieux et me libérer de mes crises d’angoisse. (Ou crises de panique, spasmophilie, etc. ! Appelez ça comme vous voulez, dans le fond, c’est toujours de l’anxiété.)

Ne baissez pas les bras et croyez en vous !

Pour finir, je vous propose quelques articles de mon blog qui vous aideront à trouver détente et sérénité, de façon naturelle.

(Comme le sport ou la musique, il faut pratiquer souvent pour en ressentir des résultats dans votre vie.)

Adam