Sélectionner une page

Nos vies subissent de nombreuses contraintes sociales, professionnelles et émotionnelles. Ces contraintes peuvent provoquer des états néfastes comme le stress ou l’angoisse qui à long terme peuvent mener à des maladies plus dangereuses. Il est ainsi important de savoir faire appel à des disciplines issues des techniques modernes comme la PNL ou la programmation neurolinguistique. Parmi ces disciplines, nous pouvons nous tourner vers l’ancrage. Comment peut-on calmer le stress et l’angoisse avec l’ancrage ? Cet article vous propose de voir les bienfaits qu’apporterait l’ancrage.

L’ancrage, de quoi s’agit-il ?

L’ancrage fait partie des techniques que l’on applique dans la programmation neurolinguistique. L’ancrage permet de se mettre et de se situer dans le bon état émotionnel face à une situation inconfortable. L’ancrage est une réponse émotionnelle face à un stimulus qui nous interpelle. Ce stimulus peut nous faire passer vers un état émotionnel agréable ou non selon le souvenir auquel il est rattaché. Par exemple, si une odeur vous rappelle une personne dans votre vie : un parfum, l’odeur d’une fleur ou encore un met. Vous serez comme transporté vers ce souvenir durant un moment et vous ressentirez l’émotion qui est connectée à un sentiment de bien-être, un plaisir particulier comme un goût agréable ou encore un sentiment triste. La technique de l’ancrage repose sur le fait que l’on peut rattacher à un état émotionnel positif un stimulus.

En temps normal, nous souhaitons passer d’un sentiment négatif vers un sentiment agréable. Cependant, il est important de savoir différencier : ce que l’on veut atteindre de ce que l’on veut fuir. On peut penser que c’est très simple de différencier ces deux concepts, mais dans la pratique, la difficulté se fait largement ressentir. D’après les études, notre cerveau ne prend pas en compte la négation dans une phrase ou une pensée. Par exemple, si vous dites : « je ne veux pas être triste », votre cerveau ne prendra en compte que le mot : « triste ». Votre état émotionnel tendra vers la tristesse. La PNL préconise ainsi l’utilisation de la tournure affirmative pour la technique de l’ancrage. Les pensées de nature affirmative sont ainsi plus efficaces, prenons la même phrase, mais dans une tournure affirmative : « je veux ressentir de la joie ». Votre cerveau identifiera le mot clé : « joie » et votre état émotionnel tendra vers la joie. Comment pouvons-nous calmer le stress et l’angoisse avec l’ancrage ?

Comment faire pour calmer le stress et l’angoisse avec l’ancrage ?

Notre vie quotidienne est soumise à de nombreux facteurs de stress : que ce soit le travail, la famille, la pression professionnelle et sociale. Ces facteurs peuvent mener une personne vers une réaction émotionnelle et physique inappropriée. Le stress chronique est une pathologie qui entraine des désordres physiologiques qui peuvent nuire à ses activités et à sa vie.

La technique d’ancrage propose des exercices pour permettre de retourner dans un état émotionnel positif face à une situation stressante. L’exercice est assez simple à réaliser et à terme permet de retrouver rapidement une sensation de détente et de sérénité. La première étape est de s’isoler dans une pièce tranquille sans distraction : pas de téléphone, pas de télévision. Il faut vous mettre dans une position confortable sur une chaise longue ou sur un fauteuil, une fois bien installer, fermer les yeux. Visualisez les points d’appui de votre corps : vos pieds, vos chevilles, vos genoux … Puis imaginez que vous les relâchez tous depuis vos pieds jusqu’à votre tête. Puis pensez à une situation qui évoque la sérénité : un paysage, une mélodie ou une couleur. Ancrez cette situation dans votre esprit, imprégnez-vous de cette image. Enfin, prenez une longue et profonde respiration, bloquez-la durant quelques secondes tout en l’accompagnant d’un geste volontaire : la main sur la poitrine ou un autre geste du genre. Ce geste sera associé à la sensation que vous cherchez à ressentir. Puis expirez doucement avec la bouche. Vous aurez besoin de faire cet exercice plusieurs fois avant de bien vous imprégner de la technique. Avec de l’exercice, vous pourrez reproduire le geste et retrouvez immédiatement votre calme en cas de stress.

L’angoisse est une réaction de terreur et de panique à la suite de troubles d’anxiété. Elle peut se manifester par une sensation de danger imminente et des sensations physiques désagréables : sueurs, tremblements et autres. La crise d’angoisse peut faire perdre tous ses moyens à une personne. L’ancrage préconise une prévention par la respiration contrôlée et l’application de la méthode 5-4-3-2-1. Dès que vous sentez qu’une crise d’angoisse se rapproche et que tous les facteurs d’angoisse apparaissent autour de vous. Prenez du temps pour vous, inspirez profondément par le nez et expirez avec la bouche. Répétez cet exercice plusieurs fois, puis regardez doucement autour de vous. Et cherchez 5 choses que vous pouvez voir autour de vous. Puis trouvez 4 choses que vous pouvez toucher. Ensuite, cherchez 3 choses que vous pouvez entendre. Maintenant, trouvez 2 choses que vous pouvez sentir et enfin trouvez une émotion que vous ressentez. Cet exercice permet de relativiser votre état et de vous distraire de votre crise d’angoisse.

Vous pourrez rapidement calmer le stress et l’angoisse avec l’ancrage à tout moment et ne plus subir les affres de ces réactions involontaires. L’utilisation de l’ancrage permet de mieux comprendre et maîtriser notre corps et ses différentes réactions. Aucun de nous ne sommes à l’abri des facteurs de stress et d’angoisse, il est ainsi important de savoir les combattre.