Sélectionner une page

Comment respirer par le ventre (la respiration abdominale)

Le souffle est ce qui nous maintient en vie.

La respiration elle-même est la source de notre existence.

Pourtant nous faisons de moins en moins attention à ce processus vital.

La plupart d‘entre nous considérons que la respiration est une chose basique et fondamentale sans y prêtée la moindre attention. Au point même que n’avons plus connaissance de la bonne manière de respirer.

La respiration abdominale est la forme de respiration conseillée par les médecins.

Elle comprend plusieurs étapes et exercices à suivre avant d’être complètement maitriser.

Nous allons aborder dans cet article la respiration abdominale et tout ce qui la concerne.

La respiration abdominale, de quoi s’agit-il ?

La respiration abdominale est une des trois composantes de la respiration complète ou profonde. Il s’agit d’une manière de respirer qui utilise la partie inférieure du tronc : le ventre et les muscles abdominaux.

Cette forme de respiration utilise le ventre en le gonflant pour aspirer l’air à l’intérieur des poumons.

Et pour expirer, le ventre est rentré et les muscles abdominaux sont contractés ainsi l’air est expulsé des poumons.

Il est important de bien inspirer par le nez et d’expirer doucement par la bouche.

La respiration abdominale est fortement conseillée, il s’agit même de la meilleure façon de respirer.

Grâce à cette forme de respiration, il est plus facile de contrôler son souffle et donc son corps.

Cette respiration par le ventre permet d’aspirer plus d’oxygène et d’expirer plus de dioxyde de carbone en une respiration que les autres formes de respiration comme la respiration thoracique.

En effet, le ventre qui se gonfle, les muscles abdominaux qui se relâchent et le diaphragme qui s’ouvre permet des mouvements plus amples et plus larges.

Ainsi l’air qui est aspiré peut prendre plus de places au niveau des poumons, ces derniers sont moins restreints par la cage thoracique et peuvent s’étirer vers le bas.

Ces mouvements initiés lors de la respiration abdominale permettent une augmentation plus conséquente des poumons.

C’est la raison pour laquelle les médecins et les spécialistes de la respiration conseillent cette méthode de respiration.

Voici une vidéo ou je parle de comment pratiquer la respiration face à l’angoisse :

La pratique de la respiration par le ventre

Nous pouvons penser qu’il est bête d’apprendre à respirer et que le fait que nous soyons encore en vie jusque-là et la preuve que nous savons déjà respirer.

Pourtant, il est rare que les gens n’ayant pas reçu de formation sur la respiration sachent bien respirer.

Les études ont démontré que la plupart des personnes utilisent la respiration thoracique pour respirer.

Nous vous proposons de voir ensemble la bonne manière de respirer en utilisant la respiration abdominale.

En pratique comment respirer par le ventre ?

Tout d’abord, vous devez trouver un endroit calme pour vous y installer, un endroit loin des perturbations.

Mettez-vous sur le dos, et pourquoi pas sur le lit.

Mettez un oreiller sous votre tête et une couverture par-dessus vous ou allumez le chauffage, pour que vous soyez à une température agréable.

Fermez vos yeux et détendez-vous au maximum. Prenez conscience de chaque partie de votre corps ainsi que des supports que vous utilisez : l’oreiller et/ou la couverture.

En gardant la bouche fermée, prenez une grande inspiration par le nez en gonflant le ventre.

Ressentez l’air s’introduire dans vos poumons, votre diaphragme va s’abaisser pour offrir plus d’ampleur dans les mouvements de votre cage thoracique.

L’important est de ne rien forcer, l’inspiration doit être le plus naturelle possible.

Pour vérifier que vous exécutez l’inspiration de la bonne manière, mettez vos mains sur votre ventre et ressentez votre ventre se soulever.

Puis toujours en gardant la bouche fermée, vous devez garder l’air dans vos poumons pour une durée de 5 à 10 secondes.

Durant les premiers exercices, vous aurez l’impression d’être étourdie et d’avoir un rythme cardiaque plus rapide que d’habitude.

Ce n’est pas grave, votre corps essaie de réapprendre la respiration abdominale.

Avec le temps et la pratique, vous aurez de moins en moins de malaise durant l’exercice.

Enfin pour l’expiration, vous devez faire sortir l’air par le biais de votre bouche en rentrant au maximum votre ventre.

Il est important de savoir que lorsque les poumons sont pleins, les muscles abdominaux font remonter le diaphragme vers le haut.

En suivant ces étapes, l’air va sortir tout naturellement sans que vous soyez obligé de pousser ou de forcer.

Les bienfaits de respirer comme un bébé

La respiration abdominale est un exercice avec des vertus très intéressantes.

Déjà, le premier point positif est que le fait d’utiliser cette forme de respiration permet d’augmenter l’air inspiré dans le corps par rapport aux autres formes de respirations.

La respiration abdominale permet d’approvisionner le corps avec un maximum d’oxygènes en une seule respiration.

Le deuxième point est le fait qu’elle permet également de se détendre rapidement et de manière efficace.

La respiration abdominale est un exercice complexe qui apporte de la détente et de la relaxation.

Cet exercice peut être effectué n’importe où et vous pouvez également l’utiliser pour combattre les symptômes de l’angoisse et de l’anxiété.

Enfin la respiration abdominale permet de mieux contrôler ses émotions.

En effet, comme elle permet de se détendre rapidement. Vous gagnerez en contrôle en appliquant cette forme de respiration.

La respiration abdominale est un exercice difficile mais qui offre de nombreux apports autant pour le corps et l’esprit.

Faire appel à cet exercice, est un bon moyen de reprendre un peu plus le contrôle de votre vie.

Cet exercice si vous l’appliquez suivant les préceptes ci-dessus, vous fera gagner en maitrise et en recul pour face aux difficultés de la vie quotidienne.

Voici un article complémentaire à cet article qui vous donnera encore plus de conseil pour mieux pratiquer la respiration abdominale : cliquez ici .  

Voici l’article de wikipedia qui vous donnera des information complémentaire sur cette respiration : Cliquez ici

 

Adam