Le Stress, l’anxiété, la dépression, le burn-out : comment les différencier ?

Tout d’abord merci Adam de me laisser la possibilité de m’exprimer sur ton site. Je vais aborder dans cet article, les différences que l’on peut retrouver entre des troubles qui malheureusement nous touche tous à un moment ou un autre de notre vie : le stress, l’anxiété, la dépression, le burn-out.

Même si les symptômes peuvent être assez similaires, ces quatre troubles ont des causes assez différentes. Par conséquent, pour connaitre les différences entre ces troubles, il faut avant tout se concentrer sur leurs causes.

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m’appelle Niko, j’ai été victime d’un burn-out, il y a plusieurs années, et j’ai réussit à le vaincre. Je suis d’ailleurs l’auteur d’un blog sur la thématique du burn-out. J’y partage mon histoire, mes découvertes, mes apprentissages mais surtout tous les conseils pour guérir d’un burn-out.

Alors, comment peut-on faire la différence entre le stress, l’anxiété, la dépression, le burn-out ?

Tous ces troubles ont-ils un lien ensemble ou au contraire, ils n’ont strictement rien à voir ?

 

Les définitions : le stress, l’anxiété, la dépression, le burn-out

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est une réaction tout à fait normale de notre corps qui intervient généralement de manière ponctuelle.

En réalité, nous nous retrouvons en situation de stress face à certaines situations, lorsqu’il y a une tâche à accomplir, lorsque l’on se retrouve face à un danger…

Le stress permet donc à notre corps de se protéger et d’essayer de gérer au mieux cette situation stressante.

On peut, par exemple, se retrouver en situation de stress

  • avant un discours à faire en public,
  • avant de sauter à l’élastique,
  • quand on a beaucoup de responsabilités au travail,
  • avant un entretien d’embauche,
  • quand on a des problèmes de santé

Comme vous le comprendrez, les situations stressantes sont relativement nombreuses dans notre quotidien. À tel point que chez certaines personnes, le stress peut devenir permanent et entrainer de graves problèmes physiques et psychiques.

Ainsi, lorsque le stress est peu important, à petite dose, il nous est bénéfique. Il nous permet de réagir de manière censée face à certaines situations.

Si vous croisez un ours, par exemple, c’est grâce au stress que vous allez pouvoir vous défendre ou vous enfuir, c’est l’élément qui déclenche la bonne réaction).

 

Qu’est-ce que l’anxiété ?

L’anxiété est en quelque sorte un stress permanent. Mais contrairement au stress, l’anxiété est un trouble qui découle d’une peur profonde comme la peur de l’avenir, entre autres.

On parle d’anxiété lorsqu’une personne est incapable de voir le côté positif de la vie. Elle pense en effet toujours aux côtés négatifs de chaque situation.

Concrètement, l’anxiété n’est pas un trouble très grave lorsqu’il est minime. En revanche, lorsque les peurs sont trop importantes, l’anxiété peut se transformer en angoisses ou pire, en dépression.

Il ne faut donc pas négliger l’anxiété car les conséquences sur le long terme peuvent être graves.

Etrangement, les femmes sont plus touchées par les troubles anxieux que les hommes. De même, les troubles anxieux représentent les troubles mentaux les plus fréquents chez les enfants !

Par conséquent, si votre enfant fait preuve d’anxiété anormale, vous allez devoir réagir au plus vite. Cela pourrait effectivement être dangereux pour lui.

Voici un article d’Adam sur la définition des crises d’angoisse et de l’anxiété : Cliquez ici

 

Qu’est-ce que la dépression ?

La dépression est une maladie contrairement au stress et à l’anxiété qui sont considérés comme des troubles.

Très souvent, la dépression est la cause d’une trop grande angoisse. Elle apparait lorsqu’une trop grande anxiété s’installe et n’est pas traitée à temps.

Toutefois, une personne peut devenir dépressive pour bien d’autres raisons comme une faible estime de soi.

Une personne souffrant de dépression va vivre des épisodes de fortes baisses d’humeur, de faible estime d’elle-même. Elle n’aura plus goût à rien pensant qu’elle est totalement inutile.

Mais attention, il ne faut surtout pas confondre la dépression avec la déprime. En effet, cette dernière n’est que passagère et sans aucune gravité.

Tout le monde a déjà vécu des moments de déprimes au moins une fois dans sa vie à cause :

  • de la fatigue,
  • d’un problème de santé,
  • d’un échec amoureux ou professionnel…
  • De la perte d’un être cher

La dépression, par contre est une maladie grave qui peut malheureusement toucher tout le monde. Et ce, quel que soit son âge.

Si elle n’est pas traitée dès les premiers symptômes, la personne dépressive va sombrer dans ses pensées négatives. Elle mettra à penser que le seul moyen de se libérer de tout cela est le suicide.

Si beaucoup de personnes dépressives ne le fond pas, beaucoup d’autres vont jusqu’au bout.

C’est pour cela qu’il faut absolument soigner la dépression grâce à l’aide de professionnels.

Quoi qu’il en soit, pour beaucoup de personnes :

  • le stress est considéré comme la phase 1, 
  • l’anxiété comme la phase 2 
  • la dépression comme la phase 3.

 

Qu’est-ce que le burn-out ?

Durant longtemps le burn-out était totalement méconnu du grand public.

Peu à peu, les langues ont commencé à se délier et les premiers cas de burn-out ont été mis en lumière.

Or, la plupart des gens étaient persuadés que les personnes faisant un burn-out étaient simplement fainéantes. Et qu’elles n’avaient tout simplement pas envie de travailler.

Parce que oui, le burn-out est uniquement concerné par la sphère professionnelle. Même si l’on commence à s’apercevoir aujourd’hui que c’est multi factoriel.

Au fil des années, le burn-out a été reconnu comme un véritable trouble dont de plus en plus de personnes souffrent. Et pour cause, avec le rythme effréné que l’on s’impose depuis quelques années, le burn-out n’est jamais bien loin.

Pour faire simple, on pourrait considérer le burn-out comme l’opposé de la dépression. Ainsi, quand on souffre de dépression, on s’enfonce petit à petit dans une situation où l’on n’a plus envie de rien faire. Le burn-out, en revanche, survient lorsque justement on en fait trop.

Plus on a de tâches à accomplir au travail, de responsabilités… et plus le stress augmente.

Ce stress se transforme en tension et cela augmente encore et encore jusqu’à atteindre un point de non-retour et là tout s’effondre.

La personne qui fait un burn-out est en situation de stress et d’épuisement très intense. Elle se retrouve incapable de travailler, non pas parce qu’elle n’a pas envie, bien au contraire mais parce que son corps ne veut pas.

En effet, avant de faire un burn-out, le corps envoie divers signaux afin de faire comprendre à la personne qu’elle en fait trop et que le corps ne peut pas suivre ce rythme.

Si la personne n’écoute pas ces signaux (comme beaucoup d’entre nous) va tout simplement se mettre en « arrêt ».

Dans ce cas, vous n’aurez pas d’autres choix que de faire un arrêt maladie car vous serez réellement incapable d’aller travailler.

 

Peut-on se prémunir face à ces troubles ?

Que ce soit pour le stress, l’anxiété, la dépression, le burn-out, le meilleur moyen de se prémunir de tous ces troubles est d’éviter au maximum les sources de stress.

Le problème c’est que très souvent on ne s’en rend même pas compte et on nourrit ce trouble.

Si le stress et l’anxiété à petites doses ne sont pas graves du tout, la dépression et le burn-out peuvent avoir de lourdes conséquences.

C’est pour cela qu’il ne faut surtout pas négliger les différents symptômes. Surtout, il faut prendre des mesures dès l’apparition des premiers symptômes.

Si vous laissez trainer, vous pourrez avoir des problèmes assez graves.

Concernant le stress et l’anxiété, si vous en souffrez, vous pouvez, dans un premier temps, faire de la relaxation ainsi qu’un travail sur vous-même.

Pour la dépression, vous n’aurez pas d’autres choix que de vous faire aider par des professionnels et prendre certains médicaments.

Enfin, pour le burn-out, le seul remède est le repos complet et total et quand le trouble est passé et que vous allez mieux. Lorsque vous reprenez le travail, optez pour un rythme beaucoup moins soutenu.

Dans tous les cas, sachez qu’il est tout à fait possible de soigner ces différents troubles et même la dépression alors ne les laissez pas s’aggraver.

 

En conclusion

Comme vous l’aurez compris, le stress, l’anxiété, la dépression, le burn-out sont des troubles relativement différents. Ils peuvent être trompeurs car les symptômes se ressemblent fortement.

En se basant sur les causes de ces différents troubles, on peut tout de même s’apercevoir que le stress est en fait la grande base de tous les autres troubles.

Lorsque le stress devient trop intense et qu’il n’est plus géré, il conduit à de l’anxiété, une dépression ou un burn-out (dans le cadre professionnel).

Alors si vous pensez souffrir de l’un de ces troubles, n’attendez pas que cela empire pour vous en occuper car après ce sera peut-être trop tard.

En effet, même si la dépression peut être soignée, si cela n’est pas fait, elle peut pousser les personnes dépressives au suicide. Elles verront cet acte comme une délivrance.

Tous ces troubles peuvent faire peur mais sachez que s’ils sont traités à temps, il n’y aura aucune conséquence et vous pourrez tout à fait continuer à vivre normalement.

Mais faites bien attention à écouter votre entourage. Très souvent, une personne qui commence à faire une dépression ou s’apprête à faire un burn-out, ne s’en rend pas compte.

Ce qui veut dire que si vos proches vous disent qu’il y a un problème, c’est parce qu’il y en a certainement un !

Niko (Mon Burn-Out à Moi)